RAÏ : 40 nouveaux autocars

Maintenant que le congrès de la Nouvelle-Calédonie a accordé sa garantie aux projets d’emprunt pour un total de 1,3 milliard, le SMTI va pouvoir passer commande du renouvellement de la flotte d’autocars.

Les véhicules actuels qui affichent chacun quasi 700.000 km devront être remplacés dans un an (mi-2023). Outre des véhicules flambants neufs, un nouveau système de gestion permettra de distribuer de la wifi à bord des véhicules, de procéder à des réservations de places depuis l’intérieur, et à une meilleure information des clients sur les arrêts, sur la position des véhicules en approche ou en circulation.

Nul doute que les clients actuels seront bientôt rejoints par d’autres qui, outre la sécurité, apprécieront la qualité et le confort du voyage interurbain.

Pour écouter ou réécouter l’interview d’Olivier THUPAKO dans l’invité du Matin de RRB (enregistrement du mardi 02 juin 2022).

Réorganisation des lignes RAÏ – avril 2022

INTERDICTION COL DES ROUSSETTES + 3,5 t

 

  • Ligne 10 – Nouméa Houailou
  • Ligne 7 – Nouméa Ponérihouen

 

Le smti (syndicat mixte de transport interurbain), gestionnaire du RAÏ, informe sa clientèle des communes de Houailou et Ponérihouen que, suite à l’interdiction du col des Roussettes aux + de 3,5 t, la desserte des communes citées se fera aux conditions suivantes :
 

Ligne 7, Ponérihouen/Nouméa, aller et retour : début dimanche 24 avril

 

Ligne 10, Houailou/Nouméa, aller et retour : début lundi 25 avril

 

Dans ce contexte :

  • Pour rappel, les lignes 8 Poindimié/Nouméa et 9 Hienghène/Nouméa passent dorénavant par la transversale Koné/Tiwaka et par le village de Koné
  • Le SMTI invitent les clients de la ligne 10 Nouméa/Houailou à limiter leurs bagages pour faciliter les mouvements liés aux changements de véhicules
  • Pour la ligne 10 Nouméa/Houailou, la durée de la pause à Bourail est limitée à 10 mn
  • Il est demandé aux clients au départ de Nouméa désirant se rendre entre Païta et Koné d’éviter si possible, d’utiliser les lignes 8 Nouméa/Poindimié, et 9 Nouméa/Hienghène que le SMTI souhaite privilégier aux clients de la côte est
  • Pour faciliter un accès bis vers Nouméa par Koné pour les clients de la zone Houailou et Ponérihouen, il est établi une correspondance tous les jours de la semaine à « Tiwaka rive gauche » entre les lignes 18 Houailou/Hienghène, et 9 Hienghène/Nouméa (dans les deux sens), ce qui modifie le départ de Houailou village de la ligne 18 à 5h30 (au lieu de 6h).

Le retour aux services habituels interviendra dès réparation du col des Roussettes, et ce, sans autre préavis.
Le SMTI remercie sa clientèle pour sa participation à la préservation du service public.

Achat par téléphone et Remboursement à distance

Achat par téléphone

Plus besoin de vous déplacer à la gare Patch de Nouméa pour acheter un titre de transport, au départ de Nouméa ou des Fraisiers à Païta. Un simple coup de fil suffit ! Les appels peuvent être passés au 747 446, pendant les créneaux suivants :

  • Lundi, de 14h00 à 16h00
  • Mardi, de 14h00 à 16h00
  • Jeudi, de 14h00 à 16h00

Avant d’appeler, choisissez votre trajet (voir les horaires des services), préparer votre carte bleue de paiement (visa ou master card). Il vous sera demandé les seize chiffres du numéro de votre carte (mais jamais votre numéro de code secret, c’est interdit), ainsi que le numéro de votre téléphone portable.

A l’autre bout du fil, l’agent procédera, à la réservation de votre place et au paiement des titres.

Vous recevrez ensuite sur votre téléphone portable, un numéro court (6 caractères) qui vous permettra de solliciter l’impression du titre de transport au guichet à Nouméa (de préférence pour ne pas retarder les opérations d’embarquement) ou auprès du chauffeur (1 seule impression autorisée).

Demande de remboursement à distance

Vous avez déjà acheté un titre mais, finalement vous décidez de ne plus vous déplacer. Si vous demandez le remboursement au plus tard une heure avant l’heure de départ ou d’embarquement, vous pouvez bénéficier du remboursement intégral de votre titre. En dehors des heures d’ouverture des guichets, vous pouvez demander ce remboursement en vous connectant sur le www.rai.nc.

Les remboursements sont effectués sur rendez-vous au siège (avenue Paul DOUMER), un agent vous appellera pour vous proposer un rdv.

Cette procédure ne concerne que les annulations qui sont de votre fait.

Bonne route !

Këdia est sur les rails !

« Quelle est l’offre de transport autour de moi ? Quel est l’arrêt de bus le plus proche ? Quel est le prochain passage ? Dois-je effectuer un changement de ligne si je me rends à l’autre bout de la ville ? Y-aura-t-il des perturbations sur mon trajet ? » Toute personne souhaitant utiliser les transports en commun se pose ces questions. Këdia y répond ! »

La centrale de mobilité Këdia est opérationnelle. Objectif : favoriser les transports en commun et améliorer l’offre de déplacement. « C’est un projet de longue haleine qui prend sa source dans le Schéma d’aménagement NC 2025 et le Schéma global des transports et de la mobilité de la Nouvelle-Calédonie, annonce Gilbert Tuyenon, membre du gouvernement en charge notamment des transports. Plusieurs missions ont été menées en métropole et tous les partenaires, Gouvernement, DITT, Covoiturage NC, CCI, SMTI, SODIL, Air Calédonie, ont joué le jeu pour que Këdia voit le jour. » Concrètement, Këdia est un outil, composé d’un site et deux applications mobiles, qui met à la disposition du voyageur toute l’offre de transport disponible pour se déplacer rapidement ou pour planifier un voyage en Nouvelle-Calédonie.

Le partage du savoir
Këdia, le partage du savoir en Xârâcùù, fait le pari de mettre en relation et de coordonner l’ensemble des informations, pour que chacun dispose de toutes les alternatives aux transports routiers individuels, chaque fois que c’est possible. L’objectif est d’inciter les Calédoniens – qui ont recours massivement à l’usage de la voiture – à opter pour d’autres modes de déplacements, moins coûteux et plus respectueux de l’environnement. « L’objectif est également d’attirer un autre public comme les touristes, ajoute Olivier Thupako, directeur du SMTI (syndicat mixte de transport interurbain, réseau de cars RAÏ). Nous sommes, avec cet outil, véritablement à l’aube d’une nouvelle ère en matière de transports en commun. »

Comment cela fonctionne ?
Décliné en un site internet et une application mobile faciles à utiliser pour calculer son itinéraire en utilisant les transports en commun, en modes doux ou en voiture, Këdia met à la disposition du voyageur toute l’offre de transport disponible et immédiate pour se déplacer rapidement ou pour planifier un voyage, en utilisant plusieurs modes de transport successifs. Tous les transports en commun sont (ou seront) disponibles, y compris les moyens maritimes et aériens pour parvenir à sa destination, depuis l’endroit où l’on se trouve, et pour l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie. La centrale de mobilité propose aussi aux usagers un service d’informations concernant les perturbations du réseau via un système d’alertes en ligne ou directement sur son smartphone.
D’ici à quelques mois, Këdia proposera d’autres réseaux comme le Néobus, leneic (liaison maritime
Lifou-Tiga) ou Seabreaze (liaison maritime Koumac-Poum-Belep) et permettra aux usagers de disposer des informations en temps réel. En 2020, l’ambition sera de prendre en compte le paiement en ligne de manière à ce que l’usager ne paye qu’une fois pour tout son voyage.

Këdia en bref
www.kedia.nc
Këdia sur votre téléphone avec les applications mobiles pour IOS et Android en le
téléchargeant depuis votre store habituel